Grésille héberge des sites web, mais pas n'importe lesquels.

Quelle est la procédure pour y avoir accès ?

Il suffit de venir nous le demander à l'une de nos permanences. Il faut ensuite que nous validions collectivement la demande en réunion, puis que nous fassions la mise en place.

Nous aurons besoin des informations suivantes :

  • url : l'url à laquelle votre site web sera accessible
  • contact administratif : un nom (personne physique ou morale), une adresse postale, et une adresse mail
  • contact technique : une adresse mail

Le contact technique peut être le même que le contact administratif.

Pour avoir un accès FTP à votre site web, nous aurons besoin d'une clé publique SSH (notez que nous ne fournissons pas d'accès SSH).

Notez que si nous nous connaissons déjà et que vous êtes au clair avec la mise en place et l'utilisation de votre site web par Grésille, une demande par mail peut nous suffire. S'il y a le moindre doute, nous souhaitons discuter de vive voix au préalable.

Quel type de site web est-ce que je peux héberger à Grésille ?

En gros, soit du Wordpress, soit il faut qu'on en discute, et cela nécessitera une validation en réunion mensuelle. Si héberger votre site risque de compliquer la maintenance de notre serveur web, nous ne le ferons pas, et nous vous redirigerons vers notre salle serveur, où vous pourrez avoir par exemple une machine virtuelle, sur laquelle vous aurez la main pour mettre en place et maintenir ce que vous souhaitez.

Sauvegardes

Grésille ne fait par défaut pas de sauvegarde de vos données, et c'est donc à vous de mettre en place et de gérer vos sauvegardes.

Nom de domaine

Grésille n'héberge pas de nom de domaine. Si vous en avez besoin, vous pouvez vous en procurer un par exemple chez gandi, chez https://netlib.re, ou encore chez https://nic.eu.org.

Informations légales

Grésille est une association déposée en préfécture en France, ses serveurs sont en France, et nous sommes donc soumis au droit français ainsi que les sites que nous hébergeons. Par exemple, la loi prévoit que dans certains cas nous ayons à fournir des informations permettant d'identifier les personnes responsables du site web, ou encore, que nous ayons à couper l'accès au site web s'il enfreint certaines lois (infraction au droit d'auteur, injure, etc.).

Gestion de vos sites web